Carnet de voyage

Version imprimableSend by email

Current Size: 100%

La "Non Pareille", histoire d'une cloche

Naissance de la cloche

Au début du XVIe siècle, François de la Rovère, d'origine italienne, évêque de Mende et neveu du pape Jules II (le commanditaire de la fresque de la chapelle Sixtine), souhaite doter la cathédrale d'un clocher à sa mesure.
Il convoque, le 22 mai 1508, les chanoines en assemblée capitulaire.

Monseigneur de La Rovère a l'intention de faire construire un clocher, à ses propres frais et dépens, pour l'utilité de l'église de Mende et de la ville.
En conséquence, il supplie le chapitre de délibérer là-dessus et de déterminer le lieu qui sera le plus convenable pour l'emplacement du susdit édifice. Je dois vous dire, en outre que notre seigneur évêque est absolument déterminé à ordonner, au 1er jour, la construction de ce clocher, dès que le chapitre aura transmis une réponse favorable.
Les chanoines approuvent ce projet et décident de faire, eux aussi, construire un clocher à leurs frais.

Les travaux sont achevés en 1512.
Le grand clocher, celui de l'évêque, est très ouvragé, les arcs surbaissés qui surmontent les colonnes de la terrasse signalent l'influence de la Renaissance. Il mesure 84 m de hauteur.
Le petit clocher, celui des chanoines, beaucoup plus sobre, n'atteint que 65 m.

Ces imposantes tours ne peuvent rester muettes, elles méritent une sonnerie exceptionnelle.
image-haut-clocher-cathedrale 

 

image-transport-metal-cloches

En octobre 1516, 180 mulets amènent depuis Lyon 600 quintaux de métal, expédiés par Monseigneur de Rohan, évêque de Lyon.
Ce métal doit servir à réaliser trois cloches, dont la fameuse "Non Pareille ".
Le battant, fabriqué près de La Levade dans le Gard, est transporté par un mulet blanc qui meurt d'épuisement à son arrivée à Mende, faubourg Saint-Jean.
La population y voit un funeste présage ...

La cloche est ensuite fondue sur place, en dessous du grand clocher, à l'emplacement de l'actuelle chapelle Notre-Dame du Rosaire.
La forme particulière de la voûte, interrompue par un cercle d'environ 4 mètres de diamètre signalerait son passage.
image-mulet-blanc

image-issage-cloche


La famille de la Rovere

La famille Della Rovere, grande famille piémontaise, a fourni deux papes à l'Eglise et plusieurs cardinaux et évêques.
Le premier François de La Rovère fut pape de 1471 à 1483 sous le nom de Sixte IV. Il est l'oncle de Julien, le célèbre et puissant pape Jules II (pape de 1503 à 1513) qui fut évêque de Mende de 1478 à 1483. Les deux neveux de ce pape furent Clément, évêque de Mende de 1483 à 1504, et François, le frère de Clément, évêque de Mende de 1504 à 1524.
Pendant 46 ans, le diocèse fut donc administré par 3 membres de cette famille.
Seul le dernier, François, résidera dans son diocèse et mourra en son château de Balsièges. Les deux autres, Julien et Clément, n'y viendront jamais.

 portrait-Jules II
Le Pape Jules II,
évêque de Mende
de 1503 à 1513


La Cloche Non Pareille

En 1517, le bourdon est hissé avec l'aide d'une puissante grue dans le grand clocher et baptisé François en l'honneur de François de La Rovère.
Marie Thérèse semble être un surnom plus tardif. La population préfère l'appeler "Non Pareille" du fait de sa taille exceptionnelle.
Cette cloche cumule a son époque les superlatifs, elle est la plus grande, la plus lourde mais aussi la plus bruyante. Les dimensions qui lui sont le plus souvent données sont impressionnantes :

3,25 m de diamètre, 2,75 m de hauteur et 33 cm d'épaisseur. Son poids serait de 25 tonnes.

Selon la coutume, pour imaginer son gigantisme, il faut observer le toit de la tourelle d'escalier qui jouxte le grand clocher, il évoquerait par sa taille et sa forme " La Non Pareille ". Elle se fait entendre à 4 lieues à la ronde (environ 16 kilomètres), de Chanac au plateau du Roy. Elle fascine autant qu'elle effraie. La rumeur dit que les gens fragiles du cœur se réfugient dans les caves quand elle sonne, et que les mères éloignent leurs enfants de peur qu'ils n'aient les tympans crevés

Le battant, que l'on trouve encore aujourd'hui posé à l'intérieur de la cathédrale au revers de la façade ouest, pèse à lui seul 470 kg et mesure 2,20 m de hauteur, 1,10 m de circonférence au nœud de percussion. Il est également l'objet de croyances populaires, son contact rendrait les femmes fécondes.
 battant-cloche-non-pareille
Le battant de la cloche "Non Pareille" (470 kg)
Cathédrale de Mende.


Destruction de la Non Pareille 

Malheureusement, cette cloche exceptionnelle, va disparaître à l'occasion d'un épisode tragique de l'histoire locale.
Nostradamus 25 ans auparavant écrit
"Ol toc de la campano, Mendé malo sepmano", (quand la cloche sonnera, Mende mauvaise semaine aura).

Victime des guerres de religion, elle sonne pour la dernière fois à l'élévation de la messe de minuit 1579 et selon certains textes :
"ses puissantes vibrations empêchèrent les habitants d'entendre le signal d'alarme des sentinelles qui veillaient sur les remparts de la ville."

Elle est détruite peu de temps après par le capitaine huguenot Mathieu Merle.
Le notaire Destrictis, témoin oculaire, raconte cet épisode :
"Comme on ne pouvait parvenir à rompre la Non Pareille, on fit faire un grand feu, au-dessous et aux environs, et on la fit échauffer de telle sorte qu'après on la rompit aisément".

Le métal ainsi récupéré sert pour faire des couleuvrines et deux gros canons.
Seul reste le battant en fer (il manque de disparaître en 1793, les membres du comité révolutionnaire veulent le vendre mais personne ne se porte acquéreur).
La cathédrale ne retrouve de sonnerie qu'après les guerres de religion, avec le début des travaux de reconstruction.
Symbole de réconciliation, en 1598, l'année de l'édit de Nantes, Henri IV offre à la cathédrale de Mende le timbre de l'horloge aux dimensions plus modestes.
Situé en haut du grand clocher, il sonne depuis lors les heures et les demi-heures.
 

 
Ainsi disparue, il y a fort longtemps Marie Thérèse, la Non Pareille,
pourtant elle résonne encore dans la mémoire des gens d'ici...


De nos jours les Records campanaires :

La cloche la plus lourde du monde est le maître bourdon "Tsar Kokol III ", fondue en 1735, elle pèse près de 202 tonnes, mesure 6m10 de hauteur, autant de diamètre et 60 cm d'épaisseur. Cloche orthodoxe conçue pour être fixe, elle est exposée au Kremlin à Moscou. Sa fêlure la rend inutilisable.

La plus grosse cloche de volée au monde fut créée pour le passage au troisième millénaire et expédiée de France vers les Etats Unis, elle pèse 33 tonnes.

En France, la plus grosse cloche en service est la " Savoyarde " (18.8 tonnes, 3.06 m de diamètre), offerte par 4 diocèses de Savoie à la fin du XIXe, elle trône dans le clocher du Sacré-Cœur de Montmartre à Paris.
 

 

Si elle n'avait été détruite,
la "Non Pareille" aurait aujourd'hui encore sa place parmi ces cloches d'exception.

Office de Tourisme Intercommunal Mende, Coeur de Lozère

Mende on smartphone
  • Français
  • English