Carnet de voyage

Version imprimableSend by email

Current Size: 100%

Patrimoine mondial UNESCO

MENDE, VILLE PORTE DES CEVENNES, GORGES & GRANDS CAUSSES.

 

Présentation du bien classé :

Les Causses et les Cévennes, paysages de l’agro-pastoralisme méditerranéen inscrit sur la liste du patrimoine mondial en 2011.

Au titre de la convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel, les Causses et les Cévennes figurent sur la liste du patrimoine mondial sur le thème de l’agro-pastoralisme méditerranéen.

L’inscription de cette liste consacre la valeur universelle exceptionnelle d’un bien culturel naturel afin qu’il soit protégé au bénéfice de toute l’humanité.

Le site s’étend sur 3 000 km² du Sud du Massif central aux portes de la Méditerrannée.
Paysage de montagne traversé par de nombreuses vallées, il est représentatif de la relation entre les systèmes agropastoraux et leur environnement physique. Cela se traduit par la présence de milieux ouverts jalonnés de drailles, de lavognes, utilisées par les troupeaux transhumants, et d’une importante diversité floristique.
Les villages et les fermes en pierres situées sur les terrasses des Cévennes et les plateaux des Causses reflètent l’organisation des ordres religieux à partir du XIème siècle. Un territoire témoin d’une économie agropastorale vivante, qui lui vaut aujourd’hui son inscription au patrimoine mondial de l’Humanité.

Autour de ce territoire inscrit, se trouvent cinq villes, Alès, Ganges, Lodève, Mende et Millau, véritable portes d’embarquements vers les Causses et les Cévennes, ces villes très différentes ne sont pas pour autant étrangère les unes des autres grâce à une Histoire et un territoire désormais inscrit qui les lient.

 

Le secteur de Mende est concerné par cette distinction exceptionnelle puisque la ville constitue l'une des portes d'entrées de ce territoire.

Les Causses et les Cévennes présentent, dans un cadre naturel grandiose, une diversité de paysages méditerranéens façonnés par l’homme depuis des millénaires.

Plateaux calcaires des grands causses (Causse Méjean, Causse de Sauveterre, Causse Noir…) entaillés par des Gorges (gorges du Tarn, gorges de la Jonte…) ou des vallées (vallée du Lot), relief tourmenté des Cévennes schisteuses, du Mont Lozère et de l’Aigoual granitiques : pour le visiteur, c’est une diversité d’images magiques nées de l’empreinte de la roche et aussi de la domestication de cette nature exceptionnelle par les paysans locaux, cévenols ou caussenards, tournés vers l’agro-pastoralisme.

Cette culture, témoin d’une histoire agraire inédite, s’incarne aujourd’hui dans ces paysages d’exception ainsi que dans un patrimoine bâti de grande qualité (villages, architecture des bâtiments de ferme, drailles, bergerie, lavognes, petit patrimoine vernaculaire…) et immatériel (savoirs-faires ancestraux).

Dans cet espace totalement préservé, partiellement couvert par le Parc national des Cévennes et le Parc naturel régional des Grands Causses, le visiteur se ressource et découvre les mille facettes d’un territoire unique dans l’arc méditerranéen.

Tout au long de randonnées d’exception rythmées par des étapes chez les agriculteurs qui pratiquent le tourisme à la ferme ou les aubergistes locaux, chacun pourra découvrir au détour d’un chemin le berger et son troupeau de brebis ou de chèvres, et déguster, dans une halte réparatrice, les bons produits naturels des exploitations. Le Pélardon, le Roquefort, toutes sortes de délicieux fromages, ne sont-ils pas le meilleur témoignage de cet agro-pastoralisme dynamique et inventif ?

 

 + d'infos sur le site web Causse & Cevennes

Office de Tourisme Intercommunal Mende, Coeur de Lozère

Mende on smartphone
  • Français
  • English